Accueil Actualités Yves Saint Laurent se rend au vétéran d’Al Pacino

Yves Saint Laurent se rend au vétéran d’Al Pacino

356
0

Jusqu’à présent, la plupart des grandes firmes de mode et de cosmétiques n’avaient d’yeux que pour un profil bien précis de ‘célébrités’ : des jeunes -moins de 25 ans-, beaux et au corps parfait. Mais le les stars matures commencent à s’affirmer dans un domaine, celui de la publicité, qui a connu un plus en ancienneté.

Souvent, un visage sillonné par les rides de la vie en transmet plus d’un sans le moindre défaut, et la bonne preuve en est que d’importantes entreprises Plus que des vétérans du cinéma, de la musique et de la mode sont tirés au sort.

Un exemple clair de cette tendance est Al Pacino, qui jusqu’à présent se caractérisait par être l’un des rares interprètes qui, dans toute sa carrière, n’avait jamais prêté son image à une campagne aux États-Unis.Pourtant, à 81 ans, l’acteur et réalisateur américain, Connu pour ses rôles de Michael Corleone dans ‘Le Parrain’ et de Tony Montana dans ‘Le Prix du Pouvoir’, est devenu la signature stellaire d’Yves Saint Laurent.

L’artiste oscarisé, que l’on peut désormais voir dans ‘La Maison Gucci’, un film de Ridley Scott dans lequel il apparaît rigoureusement habillé dans la mythique maison de couture française, stars dans le nouveau spot printemps-été YSL, dans lequel il imprime son incontestable talent entre les caméras.

Dans la campagne, en noir et blanc et réalisée par David Sims, l’interprète apparaît légèrement échevelée, portant des lunettes de soleil et un costume rayé noir avec une touche métallique.

Pour répondre à Al Pacino, le directeur créatif de la marque, Anthony Vaccarello, a signé le mannequin iconique Jerry Hall, 65 ans.

Lire aussi:   Bluemarble ouvre les podiums à Paris avec son style casual et psychédélique

L’ex de Mick Jagger démontre sa longue expérience de mannequin et pose comme une diva : avec des lunettes de soleil et une série de créations signées Vaccarello, comme une élégante robe noire à double boutonnage avec une veste.

Cher est une autre grande figure, dans son cas de la musique pop, qui malgré ses 75 ans ne veut pas s’essouffler. Ce qui différencie la chanteuse d’Al Pacino, c’est qu’elle le devance comme revendication publicitaire, puisque ces dernières années, plus que chanter, elle s’est consacrée à multiplier ses gains en posant pour des marques populaires.

En effet, la chanteuse de ‘Tu ne m’as pas vu la fin’ a commencé l’année en devenant l’égérie de MAC Cosmetics et de la firme Ugg, des bottes adorées par les ‘célébrités’ de la moitié de la planète.

En ce qui concerne la campagne de la multinationale canadienne du maquillage, Cher apparaît extrêmement maquillée avec la chanteuse et ‘influenceuse’ Saweeti.

La publicité, qui s’intitule « Challenge Accepted », a été lancée le 4 janvier et la firme y demande à ses followers de tester ses cosmétiques dans des conditions terribles comme avec de la sueur, pour démontrer l’excellente qualité de ses produits.

À la fin de la vidéo, vous pouvez voir comment Cher pose avec la robe médiatique qu’elle portait sur la couverture du magazine « Time » en 1975.

Dans un spot qui défend l’amour maternel et souligne l’importance de prendre soin de la planète, l’artiste, vêtue d’un caftan multicolore et de mini bottines noires classiques, explique qu’ils la considèrent comme une icône, « ce qui n’a aucun sens pour moi. Je pense qu’il m’est arrivé beaucoup de choses dans ma vie et que les gens peuvent sympathiser avec moi, puis je ressens de l’empathie pour les gens. Je veux dire, j’ai du style mais je ne sais pas ce que c’est, et je n’y prête pas beaucoup d’attention non plus. Tout au long de la vie, les gens m’ont détesté ou aimé. Je veux dire… au fond de toi, tu veux qu’ils t’aiment, mais à la fin c’est « baise-les ». Mes derniers mots », conclut-il.

saga publicitaire

Lire aussi:   Madrid es Moda accueille les voyages de Juana Martín et Beatriz Peñalver

L’histoire publicitaire de George Clooney mérite un chapitre à part. L’interprète à 60 ans, occupe depuis le plus longtemps la position d’honneur d’ambassadeur d’une firme.

Avec Nespresso, le fabricant de machines à café, Clooney a joué dans sa première publicité en 2006, dans laquelle il a prononcé la phrase célèbre « What else? »

Depuis lors, de nombreuses stars d’Hollywood Ils ont accompagné Clooney dans cette saga publicitaire, tout comme son ami Matt Damon, Jack Black, John Malkovich et Jean Dujardin.

Une autre star qui a passé des années à défendre la même marque est Sharon Stone, 63 ans. Le protagoniste de ‘Basic Instinct’ a signé un contrat en 2014 pour agir en tant qu’ambassadeur des opticiens franchisés Alain Affelou.

Cet accord, toujours en vigueur, a permis à la société française de collaborer avec la cause caritative de l’actrice, axée sur la recherche sur le sida.

Article précédentEuropean Tech School s’associe à Nomadic Labs
Article suivantLes annulations d’Omicron obligent 33% des PME catalanes à s’arrêter partiellement ou totalement