Accueil L'International Un journaliste russe arrêté pour avoir rapporté l’attaque russe contre le théâtre...

Un journaliste russe arrêté pour avoir rapporté l’attaque russe contre le théâtre de Marioupol

32
0

La journaliste Maria Ponomarenkodu portail d’actualités RusNewsa été arrêté pour avoir signalé la «présumée attaque aérienne russe» en mars contre le théâtre dramatique de la ville ukrainienne de Marioupol où se cachaient des centaines de civils, a rapporté l’agence Spoutnik.

Un communiqué publié par le service de presse conjoint de la Tribunaux de Saint-Pétersbourgcité par l’agence russe, ajoute que « le tribunal de district d’Oktiabrski a statué sur l’imposition de la mesure préventive sous forme d’arrestation de Maria Ponomarenko ».

L’interpellé est accusé de diffuser publiquement de fausses informations sur l’utilisation des forces armées de la Fédération de Russie, ajoute la note publiée par Sputnik.

Lire aussi:   Isabel II annule ses engagements virtuels en raison de la persistance des symptômes du covid-19

Ponomarenkoselon le communiqué, a publié l’information sur sa chaîne Telegram, a été arrêtée le 24 avril et restera en détention jusqu’au 22 juin.

Le 16 mars dernier, le Ministère russe de la Défense a déclaré que les accusations de Kiev au sujet d’un Attaque aérienne russe sur le théâtre de Marioupoldans l’est de l’Ukraine, ne « correspondent pas à la réalité », selon l’agence.

Les autorités ukrainiennes ont, pour leur part, dénoncé que ce théâtre, où s’abritaient quelque 1 500 personnes, avait été attaqué avec un Missile russe et fait environ 300 victimes. Marioupol est déjà aux mains des Russes, à l’exception de la redoute d’un aciéries où se réfugient des centaines de civils et de militaires ukrainiens.

Lire aussi:   Qu'est-ce que le Front Polisario et quelle est sa relation avec la crise au Maroc ?

Article précédentL’armée ukrainienne appelle à une évacuation de Marioupol comme celle de Dunkerque pendant la Seconde Guerre mondiale
Article suivant« Je ne veux plus être russe »