RDC: Constant Mutamba à propos du CACH “partenaire d’hier, adversaire d’aujourd’hui, Nous sommes en pleine guerre”

175
Constant Mutamba fcc CACH

L’affaire semble prendre une toute autre tournure entre les deux partenaires au pouvoir en République Démocratique du Congo(RDC), Front commun pour le Congo(FCC) et Cap pour le changement(CACH).

Les différentes interventions médiatiques des membres respectifs de ces deux plateformes avec comme caractéristiques un développement des idées diamétralement opposées semblent renforcer la crainte de l’irréversibilité de cette “guerre politique”.

Justement en parlant de discordance, le Président de Nouvelle génération pour l’émergence du Congo (NOGEC) Constant Mutamba, lors d’un entretien accordé à Top Congo FM, s’est montré incisif à l’endroit du cap pour le changement(CACH), plateforme considérée de moins en moins comme partenaire;

“Le climat politique aujourd’hui est tel qu’ils nous ont imposé une guerre (.autrement) comment voulez-vous que nous puissions nous comporter face à un partenaire qui ne sait pas tenir ses engagements, qui ne sait rien respecter?…partenaire d’hier, (et) adversaire d’aujourd’hui. Nous sommes en pleine guerre”, a-t-il lancé.

Par ailleurs, pour Constant Mutamba, quelque soit la décision qu’aura à prendre le président de la république Félix Tshisekedi à l’issue des consultations, la seule alternative qui s’impose face à la coalition c’est la cohabitation;

“Quelle que soit la décision que pourra prendre le Président de la République à l’issue de ses consultation, nous allons nous tenir au respect de la Constitution. L’alternative, la seule alors, c’est la cohabitation et rien d’autre”, a-t-il ajouté.

Et de renchérir “Si CACH decide de mettre fin à la Coalition de gouvernement, nous allons automatiquement basculer dans la cohabitation. Passer outre cette considération, ce serait torpiller une fois de plus la loi mère, la Constitution”.

Top Congo/ Actu24