RDC: Adam Bombole à Boshab “Malheureux pour un constitutionnaliste d’inventer un régime « primo-ministériel » “

322
Adam Bombole Evariste Boshab

Les récentes déclarations d’Evariste Boshab,  professeur de droit constitutionnel,ancien vice-premier ministre de l’Intérieur et de la Sécurité ont provoqué diverses réactions au sein de la classe politique en république Démocratique du Congo(RDC).

En effet invité lors d’une rencontre scientifique à l’Université de Kolwezi(UNIKOL) Evariste Boshab a laissé entendre que suivant le régime régi par la constitution en RDC le premier ministre, chef du gouvernement a plus de pouvoir que le président de la république.

Une déclaration qui aura fait réagir Adam Bombole,  président national du parti politique Ensemble Changeons le Congo (E.C.CO) qui, regrette le fait qu’un tel raisonnement provient d’un professeur et constitutionnaliste;

“O tempora, o mores ! Le régime politique en #RDC est le régime semi-présidentiel ! Malheureux pour un constitutionnaliste d’inventer un régime « primo-ministériel » juste pour le besoin d’une cause indéfendable ! Vociférations !”, a réagi Adam Bombole via Twitter.

Il sied de rappeler que les réactions semblent se détériorer au sein de la coalition au pouvoir composé du Front commun pour le Congo(FCC) et cap pour le changement(CACH), et c’est dans ce climat detelère que le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a pris l’initiative d’entamer des consultations au sein de la classe politique en vue de se concocter une Union sacrée.

La Rédaction Actu24