“Quand on est un homme d’État, l’on doit pouvoir respecter sa parole donnée” Ne Muanda Nsemi au président Félix

95
Ne Muanda Nsemi

En république Démocratique du Congo(RDC), en attendant la sortie imminente du gouvernement Sama Lukonde, les esprits s’échauffent.

Il en est pas moins du fondateur du mouvement Bundu dia Mayala Ne Muanda Nsemi qui dit espérer voir le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo tenir sa promesse surtout que lui-même a les compétences nécessaires pour faire partie du gouvernement central;

“Moi, je suis parmi les grandes personnalités qui ont beaucoup travaillé pour ce pays. J’ai déjà écrit 800 livres pour sauver ce pays. Y a-t-il quelqu’un qui peut prétendre avoir fait plus que moi ?”, s’est-il interrogé lors d’un entretien sur Top Congo FM.

À Ne Muanda Nsemi d’ajouter “Pendant les consultations, j’ai vu le Président de la République, l’honorable Bahati et le Premier ministre. Et j’ai déposé un cahier des charges concernant la récompense qu’on me doit. Maintenant que j’apprends que d’ici peu le gouvernement va sortir. Est-ce que le Président Félix Tshisekedi va respecter sa promesse ou pas ? parce que quand on est un homme d’État, l’on doit pouvoir respecter sa parole donnée”, a-t-il insisté.

Et de marteler “Il m’a fait une promesse, et moi, je lui ai fait confiance. Va-t-il me flouer? Ça ne serait pas bon!”.

Politiquerdc/ Actu24