Accueil Business Puig devient le propriétaire maximum de la marque suédoise Byredo

Puig devient le propriétaire maximum de la marque suédoise Byredo

115
0

le groupe familial Puig vous venez d’ajouter une nouvelle marque à votre portefeuille. Le propriétaire de parfums comme Carolina Herrera, Nina ricci, Paco Rabanne Soit Jean Paul Gaultiera acquis une participation majoritaire dans la marque suédoise Byredo. Cette société basée à Stockholmqui a commencé par un parfum et vend maintenant des produits de beauté et des accessoires dans 55 pays, cherchait un partenaire depuis la fin de l’année dernière, et malgré le fait que ces dernières semaines, les rumeurs pointaient vers Le réelenfin l’entreprise continuera d’avancer main dans la main avec la firme catalane.

Selon un communiqué dans lequel ni la part exacte que Puig reste de l’entreprise ni ce qu’il a payé pour cela ne sont révélés, ceux qui ont jusqu’à présent piloté l’entreprise suédoise y resteront en tant qu’actionnaires minoritaires. Le fondateur, ben gorhamcontinuera d’exercer un leadership créatif et Capitale Manzanitaune entreprise familiale basée à Londres qui investit dans des marques de beauté haut de gamme, « restera attaché à la croissance et à la vision à long terme de Byredo ».

Lire aussi:   La Mairie de BCN distribue 1 million d'euros d'aides au tourisme et aux loisirs

« Cette nouvelle acquisition marque une nouvelle étape clé dans l’ambition de Puig de développer une entreprise avec un solide portefeuille de marques ayant un objectif », a déclaré le président-directeur général de Puig, Marc Puig. « Byredo a construit non seulement une culture, mais une communauté à laquelle les gens veulent appartenir », complète le vice-président du groupe, Manuel Puig.

En effet, selon ce communiqué, l’objectif de l’acquisition est de renforcer la position de Puig sur le segment haut de gamme.

potentiel de la marque

De son côté, Byredo attend de l’entreprise familiale catalane qu’elle développe tout son potentiel dans différentes catégories. « La marque a connu une croissance régulière et significative au cours des 15 dernières années et chaque phase a présenté de nouveaux défis et opportunités : je suis convaincu que l’expérience de Puig avec des marques dirigées par des fondateurs dans le domaine de la beauté et de la mode nous aidera à développer notre plein potentiel dans plusieurs catégories », détaille Gorham, qui ajoute que ce groupe « a démontré une approche compétitive et disruptive de la construction d’entreprises très proche de la culture Byredo », une vision qu’il partage avec le PDG de Manzanita Capital, William Fisher.

Lire aussi:   Enerside lève 34 millions lors de son augmentation de capital et entrera en bourse vendredi

Puig a terminé l’année dernière avec des ventes équivalentes à 2 500 millions d’euros, un chiffre qui représente une augmentation de 70 % des performances par rapport à l’année précédente et qui implique de laisser derrière lui les pertes de 2020 et de gagner 234 millions d’euros l’année dernière. Déjà dans la présentation de ces résultats, le président de la firme avançait qu’il s’attendait à dépasser les 3 000 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année, un objectif que le rachat de Byredo contribuera vraisemblablement.

Article précédentIl s’agit de la batterie externe magnétique 10000 mAh, marque Baseus
Article suivantLa Russie coupera l’approvisionnement en gaz du Danemark le 1er juin