Accueil L'International Mairie de Mariúpol : « Il y a une situation catastrophique pour les...

Mairie de Mariúpol : « Il y a une situation catastrophique pour les civils »

33
0

Les autorités ukrainiennes ont appelé à l’aide pour civils pris au piège à l’usine d’Azovstal dans la ville de Marioupoltrouvé dans « conditions insalubres et terrible », et ont dénoncé « qu’il y a un situation catastrophique avec de l’eau potable et de la nourriture ». En outre, ils ont déclaré que les troupes russes sont attaquer ce mercredi l’aciérie du sud-est du pays.

« Il y a au moins 2 000 civils dans l’usine métallurgique. Femmes, enfants et personnes âgées. Il y a de nombreux blessés, dans des conditions insalubres et épouvantables, sans médicaments. Il y a une situation catastrophique avec l’eau potable et la nourriture. Nous avons besoin aider immédiatement », a demandé le Hôtel de ville de Marioupol sur sa chaîne Telegram, selon l’agence de presse ukrainienne UNIAN.

Le conseiller du maire de Marioupol, Petro Andryushchenkoa déclaré que l’armée russe est attaquer la plante d’Azovstal, où se réfugient civils et combattants ukrainiens. De même, il a regretté qu’il n’ait pas été possible de pas d’accord pour évacuer au cours de ce mercredi à la population civile qui se trouve dans les aciéries. Les autorités russes ont annoncé lundi un cessez-le-feu unilatéral à partir de 14h00 (heure locale) pour faciliter le lancement d’un couloir humanitaire permettant d’évacuer les civils de l’usine. Cependant, l’Ukraine affirme qu’il y a encore quelque 2 000 civils.

Lire aussi:   L'Ukraine accuse la Russie d'avoir enterré 62 personnes dans un attentat contre une école

Nouvelles attaques à Kharkiv

D’autre part, l’Ukraine a averti que le troupes russes ils réalisent nouvelles opérations offensive dans la région Kharkiv. « L’ennemi a capturé la périphérie nord-est de la colonie de Bolshaya Kamyshevakha et a également pris le contrôle de la colonie de Zavody » dans la région de Kharkov, ont déclaré les forces armées ukrainiennes sur Facebook. « L’ennemi continue de mener des opérations offensives dans la zone opérationnelle orientale pour vaincre les forces conjointes, définir le contrôle total sur le territoire des oblasts de Donetsk et de Lougansk et maintenir un voie terrestre avec Crimée occupé », a-t-il ajouté.

Ainsi, il a déclaré que « la plus grande activité de la part des forces d’occupation russes est observée en direction de Slobozhanski et Donetsk ». « L’ennemi russe prend des mesures pour remplacer vos disques qui ont subi des pertes » pendant les hostilités, a-t-il souligné. L’armée ukrainienne a également signalé que « pour augmenter le regroupement des troupes, les occupants russes ont transféré deux bataillons de groupes tactiques du territoire de la région de Belgorod vers la ville d’Izium », tandis qu’à Donetsk « les unités ennemies russes mènent des opérations actives sur presque toute la ligne de contact ».

Lire aussi:   Où est la maîtresse de Poutine Alina Kabaeva ?

« Les principaux efforts de l’ennemi russe se concentrent sur opérations offensives à Severodonetsk, Popasna et Kurajiv pour prendre le contrôle total de Popasna et Rubizhne et développer l’offensive contre Lyman, Severodonetsk et Sloviansk », a-t-il détaillé. En ce sens, il a confirmé que « en direction de Lyman, l’ennemi russe a pris le contrôle de la colonie de Zarichne », tandis que « en direction de Severodonetsk, les envahisseurs russes ont pris le contrôle de Novotoshkivske ».

D’autre part, l’état-major général de l’armée ukrainienne a estimé que « près de 22 400 » le numéro de soldats russes morts au combat depuis le début de la guerre et a indiqué qu’à ce jour, 939 chars de combat, 421 systèmes d’artillerie et 149 lance-roquettes multiples automoteurs et blindés ont été détruits. Dans le même ordre d’idées, il a souligné que 71 systèmes de défense antiaérienne, 185 avions, 155 hélicoptères, 1 666 véhicules, huit bateaux, 76 réservoirs de carburant et 207 drones ont également été détruits pendant les hostilités.

Article précédentCementos Molins réduit son bénéfice de 34%
Article suivantLa Russie annonce son retrait de l’Organisation mondiale du tourisme