Accueil L'International L’inflation s’accélère à 8,5% aux États-Unis et Biden approuvera de nouvelles mesures...

L’inflation s’accélère à 8,5% aux États-Unis et Biden approuvera de nouvelles mesures pour réduire le coût de l’énergie

41
0

Le hausse des prix aux États-Unis suivre accélérant. La inflation rose dans Mars un 8,5 % sur un an selon des données rendues publiques ce mardi par le ministère du Travail, ce qui représente une hausse de 1,2 % par rapport à février. Les données marquent une record pas vu depuis décembre 1981alimente les craintes d’un ralentissement de la croissance économique et gêne politiquement le président, Joe Biden, qui annoncera ce mardi un paquet de Nouvelles mesures tenter de contenir le coût de l’énergie, qui s’envole d’autant Russie lancé commencé 48 jours guerre en Ukraine.

Bien que le prix du carburant soit essentiel, ce n’est pas la seule chose qui augmente : ce que les Américains doivent payer pour la nourriture, le loyer… Et les données du Inflation sous-jacentequi exclut la nourriture et le carburant et a été placé dans le 6,5 % sur un anmontre également une augmentation par rapport à février, la plus élevée mensuelle depuis 2005. La moitié de celle-ci est due aux prix du carburant.

Aile incertitude déchaîné par le guerre ukrainienne ajouté l’impact de nouvelles fermetures dans les centres de production Chine pour lui coronavirus. Et les dernières données renforcent la possibilité que la Réserve fédérale, qui a relevé les taux d’intérêt en mars pour la première fois depuis 2018, annonce une nouvelle hausse, cette fois de demi-point au lieu du quart de point habituel, lors de votre prochaine réunion à mai.

Lire aussi:   Forte tension à la frontière de l'Otan avec la Russie

Pour Biden et pour les démocrates, qui affrontent les législatives de novembre, la hausse des prix passe aussi projet de loi politique et les taux d’approbation du président continuer par solavec une moyenne dans les sondages recueillis par RealClear Politics dans laquelle il ne dépasse que légèrement 41% contre près d’un 54 % de désapprobation. Dans un sondage ABC News et Ipsos publié cette semaine, seuls 29% des personnes interrogées ont approuvé la manière dont Biden gère l’inflation, qui, selon l’analyse de Gallup, est désormais ce que les Américains considèrent comme le défi le plus important pour le pays.

Nouvelles mesures

Dans ce contexte, lisez le nouveau train de mesures que Biden va annoncer ce mardi pour tenter de freiner les prix du carburant. L’élément central de cette action, qui intervient après que le président se soit rendu dans les réserves stratégiques de pétrole pour libérer un million de barils par jour pendant six mois, est que l’Agence de protection de l’environnement (EPA) donnera feu vert en vente cet été à partir de l’E15un carburant qui combine le éthanol et dont la vente est normalement limitée entre le 1er juin et le 15 septembre en raison de sa impact polluant.

Lire aussi:   Trudeau invoque la loi fédérale d'urgence pour mettre fin aux manifestations au Canada

La Maison Blanche défend qu’avec E15, vous pouvez économiser 10 cents pour chaque gallon d’essence (4,5 litres). Il est actuellement vendu dans plus de 2 300 stations-service dans 30 États, une fraction des plus de 150 000 stations-service aux États-Unis.

Biden, qui fera l’annonce lors d’une visite dans une usine de biocarburants dans l’Iowa, prévoit également d’investir 700 millions de dollars dans un programme de production de biocarburants. biocarburant5,6 millions dans les infrastructures de énergie renouvelable et 100 millions de plus en infrastructures de biocarburant.

Article précédentPourquoi le Canada interdira-t-il aux étrangers d’acheter une maison?
Article suivantL’inflation grimpe jusqu’à 8,5% aux États-Unis, marquant son maximum en 40 ans