Accueil L'International Les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc rouvrent

Les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc rouvrent

43
0

Liaisons maritimes pour passagers entre les ports de Cadix Algésiras Oui Frais et les marocains de Tanger-Med Oui Tanger-Villerespectivement, ont rétabli leur activité ce mardi un peu plus de deux ans après la suspension de ces lignes.

Les bateaux avec passagers de ces ports vers le Maroc, les plus utilisés dans le cadre de l’OPE (Opération Traversée du Détroit), ont été suspendus le 13 mars 2020 en raison de la pandémie de covid.

le ferry »Tanger Express« , de la compagnie maritime FRS a été le premier à effectuer son départ ce mardi, un peu après 11h00, avec un passage moins important que d’habitude sur cette ligne, du fait que l’annonce de la reprise de celle-ci s’est produite ce lundi.

Dans le cas de FRS, deux départs par jour sont prévus d’Algésiras vers Tanger-Med, à 10h30 et à la 17h00..

De même, FRS prévoit deux autres départs par jour sur la liaison entre Tarifa et Tanger-Ville, avec des départs du quai de tarifeña à 11h00 et à 19h00

De son côté, Balearia rouvre ses opérations avec le navire »Poète Lopez Anglada», dont le premier départ est prévu à 11h00 d’Algésiras et qui effectuera une autre rotation à 19h00 du port d’Algésiras.

Les autres compagnies maritimes qui exploitent ces lignes (Armas Trasmediterránea, AML et Inter Shipping) n’ont pas dévoilé, pour le moment, comment ils vont reprendre du service dans les prochains jours.

De plus, l’embarquement n’est autorisé qu’aux voyageurs munis d’un factures ferméesachetés avant l’arrivée aux installations portuaires.

Les mesures de prévention contre le covid sont également en vigueur, pour lesquelles le certificat de vaccination est exigé ou un test PCR réalisé avec un maximum de 72 heures avant d’embarquement.

À partir du lundi 18 avril, l’embarquement avec des véhicules privés sera autorisé sur les deux liaisons, en maintenant les mêmes restrictions concernant la vente de billets et mesures sanitaires.

Cette reprise progressive du transit par le détroit a été convenue lors d’une réunion au Autorité Portuaire de la Baie d’Algésiras (APBA)entité qui gère les deux ports, en collaboration avec des représentants des compagnies maritimes, des sociétés de services et d’autres entreprises du secteur, ainsi que la Capitainerie Maritime.

Article précédentL’Ukraine, les États-Unis et le Royaume-Uni enquêtent sur l’utilisation d’armes chimiques à Marioupol
Article suivantPourquoi le Canada interdira-t-il aux étrangers d’acheter une maison?