Accueil Business Le salon Internet des Objets récupère l’offre pré-covid

Le salon Internet des Objets récupère l’offre pré-covid

54
0

Comme une jambe de plus Systèmes intégrés Europe (ISE) et avec quasiment les mêmes exposants que lors de sa dernière édition avant la pandémie. Le Congrès mondial des solutions IOTle salon dédié à l’Internet des objets – la technologie qui permet à l’industrie de tout connecter à Internet – revient à Barcelone après deux ans d’inactivité en tant que « jalon fondamental pour l’écosystème des technologies de transformation des entreprises », a-t-il déclaré dans sa présentation le directeur de l’événement, Roger Bou.

« L’objectif de cette coopération est basé sur la mise en évidence des points communs qui offrent de nouvelles idées et servent d’inspiration à la fois aux participants et aux exposants », explique l’ISE dans un communiqué. « La célébration conjointe des deux événements sera une occasion exceptionnelle d’explorer la confluence de deux ensembles différents de technologies de rupture », ajoute le texte.

Lire aussi:   le futur proposé par les start-up mobiles

Ainsi, la sixième édition de ce salon technologique comptera environ 310 exposants (seulement 40 de moins qu’en 2019) et environ 200 conférenciers.

Réfrigérateurs et grues intelligents

Des inventions y seront présentées comme un réfrigérateur de supermarché de la société Conseil informatique GFT qui utilise des caméras d’intelligence artificielle pour adapter le prix du produit à l’intérieur en fonction de son état, et ainsi éviter le gaspillage alimentaire. également un système de micrologiciel qui redéfinit l’utilisation des grues et des ascenseurs dans le cadre d’un ouvrage ou une technologie intelligente de conservation du patrimoine développée par Intégrer, microsoft, LoRaWANsemtech Oui libélium.

Lire aussi:   Investindustrial sonde la cession de Neolith, référence des plans de travail de cuisine pour 500 millions d'euros

De plus, la Generalitat de Catalunya organisera son Congrès de Barcelone sur la cybersécuritédont l’objectif est de « dynamiser et partager les connaissances du secteur », ainsi que « d’encourager les talents et l’innovation », affirme le gouvernement catalan.

Article précédentIls tuent un policier et un soldat dans une caravane humanitaire en Colombie
Article suivant« Si nous n’arrêtons pas Poutine en Ukraine, il marchera vers la Pologne et les pays baltes »