Accueil L'International Le président de la Colombie, condamné à cinq jours d’assignation à résidence...

Le président de la Colombie, condamné à cinq jours d’assignation à résidence pour non-protection de l’environnement

32
0

La Cour supérieure d’Ibague ordonné l’assignation à résidence de cinq jours du président colombien, Ivan Duc, pour avoir désobéi à une ordonnance du tribunal afin de protéger Parc naturel national de Los Nevados, dans la région d’Eje Cafetero. La sanction avait été prononcée par la chambre de cassation du travail de la Cour suprême de justice, qui a déclaré le parc naturel national du Nevados comme sujet de droits en 2020. Selon l’arrêt, publié samedi par les médias locaux, le gouvernement dirigé par Duque n’a pas n’a pas obtempéré à la création d’un Commandement Spécial de la Force Publique pour délits environnementaux dans ce parc national.

L’ordonnance du tribunal imposée « assignation à résidence pendant cinq jours », dont l’accomplissement sera chargé par le directeur de la police colombienne ou le supérieur qui assiste aux fonctions du Palacio de Nariño, siège de l’exécutif. Le tribunal de grande instance a également ordonné une amende de quinze mois de salaire minimum légal en vigueur au chef de l’Etat colombien « à moins que le respect de l’ordre considéré comme accompli ne soit préalablement prouvé ».

En décembre 2020, la Cour suprême de justice a donné aux autorités nationales, départementales et locales une délai péremptoire d’un an de lancer un plan conjoint pour la récupération, l’entretien, la gestion et la conservation du parc naturel national de Los Nevados, qu’il considère comme soumis aux droits à la vie, à la santé et à l’environnement.

Lire aussi:   Vidéo B de l'acte du Congrès avec Zelensky : 20 minutes de silence et un homme épuisé

Décision « inconstitutionnelle »

Pour sa part, le président Duque a déclaré que la décision de la Cour supérieure d’Ibagué était un « tergiversation » et qu’il allait au-delà de la Constitution. « Cette peine est plus qu’exécutée et les rapports sont là, mais à part cela, la décision n’est pas seulement inconstitutionnelle, elle n’est pas définitive, c’est une prévarication ouverte », a déclaré le chef de l’État dans la ville caribéenne de Montería, capitale de le département de Cordoue. La Constitution colombienne stipule que le a été du Président de la République est absolu, et toute action doit être renvoyée au House Impeachment Committee, qu’il s’agisse de questions administratives ou pénales.

Duque a expliqué qu’ils respectent les décisions judiciaires parce qu’avec leur fonctionnaires ont « travaillé pour se conformer à la protection du parc Los Nevados ». Il a demandé au bureau du procureur général (ministère public) d’agir pour qu' »il soit absolument clair et qu’il soit possible de savoir quelle est la véritable signification d’un décision politique, sans appui juridique« . Il a ajouté que le gouvernement sera prêt à « répondre à tous les appels mais toujours dans le cadre de l’ordre constitutionnel ».

Lire aussi:   La Russie attaque Paris : la vidéo choc diffusée par le Parlement ukrainien

cinq sommets enneigés

Le parc est composé de cinq sommets enneigés : Ruiz, Tolima, Cisne, Santa Isabel et Quindío. Il couvre les terres des départements de Caldas, Quindío, Risaralda et Tolima, dans le centre du pays. À l’époque, la Cour a ordonné au président Duque, aux Parcs naturels et aux départements de Caldas, Quindío, Risaralda et Tolima de préparer un plan conjoint pour « récupérer, entretenir et conserver le parc national du Nevados.

En plus d’héberger des écosystèmes de landes et hautes forêts andines, qui se caractérisent par la présence de trois volcans enneigés qui le rendent visible dans toute l’écorégion de l’Eje Cafetero, le parc a un potentiel hydrique représenté car il possède plus de 100 micro-bassins qui alimentent les aqueducs, et lacs, étangs, barrages et les eaux souterraines.

Article précédentPoutine menace une guerre encore plus sanglante si l’Ukraine reçoit des missiles à longue portée
Article suivantUne autre fusillade aux États-Unis fait 3 morts et au moins 11 blessés à Philadelphie