Accueil L'International Le parti travailliste remporte les élections en Australie

Le parti travailliste remporte les élections en Australie

34
0

Le parti travailliste d’opposition, lideré par Antoine Albanais, gagné ce samedi les élections australiennes, selon les projections du décompte des voix qui indiquent qu’il devra faire des alliances pour former un gouvernement. La Commission électorale australienne Ils accordent 74 sièges aux travaillistes – près des 76 qui représentent la majorité absolue -, contre quelque 54 qu’aurait obtenu la coalition libérale-nationale du Premier ministre australien, Scott Morrisson, qui gouverne le pays depuis 2013. Les candidats du Parti vert, qui est la troisième formation politique, ainsi que d’autres non alignés, seront la clé de la formation du nouvel exécutif.

Les travaillistes reviendront au pouvoir après neuf ans. Entre 2007 et 2013, les premiers ministres travaillistes Kevin Rudd et Julia Gillard ont alterné l’exécutif et mené une période d’instabilité gouvernementale à la suite d’une série de conflits internes. Puis vinrent le soulagement et la montée au pouvoir de la coalition libérale-nationale.

Une « soirée difficile »

Scott Morrison a accepté la défaite de son parti libéral aux législatives dans une « nuit difficile et décevante » qui mettra fin à son mandat au profit de son adversaire travailliste. Morrison a confirmé dans son discours qu’il avait appelé Albanese pour vous féliciter du résultat.

Lire aussi:   Le Salvador reste en état d'urgence deux semaines après le début de la vague criminelle

« J’ai toujours cru aux Australiens et à leur procès et j’ai toujours été disposé à accepter leurs verdicts. Ce soir, ils ont rendu leur verdict et je félicite Anthony Albanese et le parti travailliste et je lui souhaite, ainsi qu’à son gouvernement, tout le meilleur », a-t-il déclaré. l’ancien premier ministre, qui s’est présenté accompagné de sa famille au siège de sa formation à Sydney. Le toujours président a également annoncé qu’il céderait la direction du Parti libéral.

Quelque 17,2 millions d’Australiens ont exercé leur droit de vote, environ la moitié par anticipation ou par correspondance, lors d’élections qui se sont déroulées sans incidents notables. bureaux de vote d’Australie-Occidentale ont été les derniers à fermer à 18h00 heure locale (10h00 GMT), car cette vaste île-continent a trois fuseaux horaires différents. Lors de ces élections, les Australiens élisent les 151 membres de la Chambre des représentants et 40 des 76 membres du Sénat.

Lire aussi:   La guerre russo-ukrainienne aujourd'hui : Négociations et sanctions en direct

La campagne électorale

La campagne électorale tournait principalement autour des aspects économiques et de la hausse du coût de la vie, en raison d’une inflation de 5,1 % (la plus élevée depuis 20 ans), alors que son PIB devrait croître de 4,25 % en 2022 et que le taux de chômage est de 3,9 %, le plus bas depuis août 1974. En revanche, les salaires ont augmenté de 2,4 % entre avril 2021 et mars dernier, ce qui impacte la capacité des Australiens, en particulier 2,2 millions de ménages à faible revenu, à faire face aux augmentations de l’essence, de la nourriture et des loyers. La politique étrangère est également venue au premier plan du débat, avec la Chine en son centre craignant d’être une menace pour la sécurité, et la crise climatique, qui a vu le lancement d’une vague de candidats indépendants.

Article précédentLa Russie interdit à Biden et à 962 autres Américains d’entrer dans le pays
Article suivantLe « burkini » dévoile les tensions religieuses en pleine campagne électorale française