Accueil Business L’application de livraison ultra-rapide Getir licencie 4 500 employés dans le monde

L’application de livraison ultra-rapide Getir licencie 4 500 employés dans le monde

38
0

Le secteur des applications de livraison à domicile ultra-rapide est en constante et vertigineuse reconfiguration. Oui Gorilles a annoncé mardi qu’il entamait un processus de retrait de ses investissements et étudiait comment transférer sa marque en Espagne pour quitter le marché, ce mercredi c’est au tour de obtenir. La firme d’origine turque a annoncé une réduction d’effectifs de 14%, ce qui se traduit par environ 4 500 employés dans le monde entier, citant « l’augmentation de l’inflation et la détérioration des perspectives macroéconomiques ». Les chiffres varieront selon les pays, selon des sources de l’entreprise, qui insistent pour que son processus d’expansion en Espagne se poursuive.

Lire aussi:   rare pour les entrepreneurs mais attractif pour les multinationales

Le tâtonnement dynamisé par les injections de capitaux millionnaires est une marque caractéristique des plateformes numériques prodiguées ces dernières années. Et Getir n’a pas fait exception. L’entreprise de sacs à dos lilas se consacre à la distribution de produits de supermarché à domicile, en s’appuyant sur son propre réseau de supermarchés « fantômes ». Celles-ci servent de base d’opérations pour leurs « cavaliers » et elles ne vendent pas directement au client. Ils opèrent en Espagne depuis septembre 2021. En mars de cette année, il a clôturé un tour de financement de 700 millions d’euros, portant ainsi sa valorisation à 10 000 millions d’euros, et moins de trois mois plus tard, il a annoncé une réduction de 14 % de ses effectifs qui il attribue à l’escalade des prix et à l’incertitude de l’économie.

Lire aussi:   Fluidra réalise des bénéfices records

« Il n’y a aucun changement dans les plans de Getir pour desservir les neuf pays dans lesquels elle opère. En ces temps difficiles, nous nous engageons à diriger l’industrie de la livraison ultra-rapide que nous avons lancée il y a sept ans », déclarent-ils de la société. . « Nous réduirons également les dépenses d’investissements marketing, de promotions et d’expansion », ajoute-t-il.

Article précédentLe parquet italien demande six ans de prison pour Berlusconi pour ses soirées « bunga bunga »
Article suivantPoutine va augmenter les salaires des soldats russes stationnés en Ukraine