Accueil L'International La guerre en Ukraine a endommagé au moins 90 sites culturels, selon...

La guerre en Ukraine a endommagé au moins 90 sites culturels, selon l’UNESCO

52
0

La guerre en Ukraine a détruit ou endommagé au moins 90 sites culturels dans ce pays, comme l’UNESCO a pu le vérifier, qui insiste sur le fait que le bilan est « préliminaire ». Au total, 44 édifices religieux, 25 à caractère historique, 11 monuments, six musées, trois théâtres et une bibliothèque composent la liste des lieux d’intérêt culturel touchés par le conflit armé.

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a expliqué qu’elle mène une cConfirmation par satellite et autres moyens « fiables » des rapports qui lui parviennent sur les dommages causés aux biens culturels. Le musée Mariúpol, la cathédrale de Kharkov, le musée Ivankiv ou encore l’église de la Nativité à Kiev (construite en bois en 1892), sont quelques-uns des lieux touchés par le conflit. La liste comprend également les dégâts détectés dans les régions séparatistes ukrainiennes de Donetsk et Lougansk, dans la région du Donbass.

Lire aussi:   L'ascension fulgurante du Chega, le parti ultra portugais

« Destruction délibérée »

Signataires de la Convention de La Haye de 1954, l’Ukraine et la Russie ont l’obligation de protéger le patrimoine culturel en cas de guerre, a prévenu le Camerounais Lazare Eloundou Assomo, directeur du centre du patrimoine culturel de l’UNESCO, rappelant que la « destruction délibérée des lieux marqués de l’emblème bleu » de la convention est peut être considéré comme un crime de guerre.

La directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a écrit le 17 mars au ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, que « toute violation » de cette convention « entraînera la responsabilité internationale de ses auteurs »

Article précédentProfil | Bastrykin, bras d’exécution de Poutine dans l’accusation
Article suivantLa Russie, le pays qui subit le plus de vols de données