Accueil L'International La gauche française présente son alliance avec de bons pronostics pour les...

La gauche française présente son alliance avec de bons pronostics pour les législatives

33
0

Le ‘V’ pour la victoire avec les mains. La nouvelle alliance unitaire de la gauche française a choisi le même geste célèbre de Winston Churchill —et qui a également tenté de populariser les dirigeants de Podemos en Espagne en 2015— pour arroser avec optimisme ce bloc progressiste pour les élections législatives. La coalition entre La France insoumise (socioécologue), le parti socialisteLes vert et les communistes Il a fait son coming-out ce samedi après-midi, coïncidant avec la cérémonie d’investiture du président Emmanuel Macron, à qui l’on veut arracher la majorité à l’Assemblée nationale lors des élections des 12 et 19 juin.

« On peut aspirer à écrire une page de l’histoire de France, c’est la première fois en 25 ans qu’il y a un accord général avec tous les partis de gauche », a-t-il assuré Jean-Luc Mélenchon, leader de la nouvelle coalition, lors d’un meeting de présentation organisé à Aubervilliers, dans le nord-est de l’agglomération parisienne. L’objectif initial de cette alliance est de parvenir à un gouvernement de cohabitation avec Mélenchon —troisième aux élections présidentielles avec près de 22 % des voix— comme Premier ministre s’ils obtiennent la majorité absolue des députés au Parlement français. ce scénario non produit en France depuis 2002mais les sondages indiquent qu’il s’agira des élections législatives les plus incertaines des deux dernières décennies.

Lire aussi:   La France prévoit de vacciner les personnes à risque avec la cinquième dose cet automne

« Est-ce que j’ai l’impression d’être devenu le patron de tout le monde ? Non, c’est le collectif qui produit, pense et contribue », a ajouté le leader insoumis de 70 ans, qui avait déjà annoncé vendredi que ne sera pas candidat aux législatives et, par conséquent, ne sera pas député. De cette façon, il a laissé entendre que cette campagne sera la dernière bataille de cet infatigable et controversé leader de gauche qui a réussi à fédérer toutes les formations progressistes derrière un programme transformateur qui défend l’abaissement de l’âge de la retraite à 60 ans (avec 40 répertoriés) , augmenter le salaire minimum à 1 400 euros nets ou promouvoir « l’aménagement écologique » (l’équivalent français d’un Nouvelle donne verte).

tensions entre socialistes

Les premiers à rejoindre la coalition ont été les Verts et les Communistes. Enfin, le Parti socialiste aussi, dont la décision a généré des tensions internes bien qu’elle ait été validée par une nette majorité des membres du comité national de ce parti centenaire. « Ensemble, nous pouvons faire de grandes choses », a affirmé le secrétaire général du PS, Olivier Faure, dans un acte où les dirigeants des différentes formations sont intervenus devant un public dévoué qui a scandé le cri d' »Union populaire ». Plusieurs candidats de la coalition ont également été présentés. Avec le sigle de la nouvelle candidature, la France insoumise sera présentée dans 325 circonscriptions, les verts dans 100, les socialistes dans 70 et les communistes dans 50, selon une répartition qui n’est pas encore définitive.

Lire aussi:   La Suède et la Finlande accélèrent le pas pour rejoindre l'OTAN, brisant des décennies de non-alignement

En ce moment, les sondages sourient au Nouvelle Union populaire. Selon un récent sondage de l’institut Cluster 17, cette alliance recueillerait le plus de suffrages au premier tour avec 34%, devant la coalition Juntos de Macron (24,5%) et le Regroupement national de l’extrême droite Marine Le Pen (19, 5 %). Sans aucun doute, ces sondages d’opinion doivent être pris avec des pincettes alors que les élections sont à plus d’un mois. Une victoire au premier tour n’est pas non plus synonyme de majorité au second. Mais Macron a eu un rival électoral le plus redoutable que l’extrême droite de Le Pen : la nouvelle coalition unie de la gauche dirigée par Mélenchon.

Article précédentLe Népalais Kami Rita bat son propre record en atteignant 26 fois l’Everest
Article suivantVoici la friteuse sans huile Ufesa Phantom