Accueil Business La digitalisation transforme le profil professionnel en logistique

La digitalisation transforme le profil professionnel en logistique

47
0

La boom de la logistique en a fait un secteur de quasi-plein emploi. Selon l’Enquête sur la population active (EPA), les embauches ont clôturé l’an dernier avec une hausse de 6,8 %, soit cinq fois plus que le total de l’économie. 44% des emplois créés l’ont été dans le secteur de la logistique, avec un niveau de taux de chômage de 4,6%, 8,7 points en dessous de la moyenne. Et la logistique est un secteur en voie de digitalisation et transformation du profil professionnel tourné vers l’avenir.

La Salon international de la logistique (LIS) qui se tient cette semaine à Barcelone montre clairement l’évolution des besoins du secteur et l’évolution des entreprises impliquées dans les activités de transport et de stockage. Les profils professionnels évoluent. Selon le dernier baromètre de la Cercle Logistique SIL 2022plus de la moitié des entreprises espagnoles (55,2%) valorisent le chiffre de la directeur logistique comme un élément très important au sein de l’organisation. Selon la même étude, les raisons invoquées par les responsables du secteur de la logistique pour l’essor du secteur et la perception de l’importance en tant que domaine d’activité ont été la pandémie et le commerce électronique. Ils estiment également que la crise de l’approvisionnement en micropuces, la logistique inversée (le problème des retours) et la crise de la pénurie ont mis la logistique à l’honneur.

Lire aussi:   Une entreprise sud-coréenne de composants de batteries va ouvrir une usine à Mont-roig del Camp

Selon une étude de Randstad, les métiers les plus demandés actuellement dans le secteur de la logistique, ils sont responsable d’entrepôt, directeur commercial et programmeur PLC (machines de gestion de colis). Les salaires sont compris entre 24 000 et 32 ​​000 euros dans le premier cas, entre 35 000 et 65 000 pour les cadres commerciaux spécialisés dans le transport, et entre 35 000 et 45 000 pour les professionnels chargés de concevoir des programmes de commande et d’exploitation de machines automatisées. Avec une population active estimée à environ 1,13 million de personnes (5% de la population active en Espagne), les hommes sont majoritaires. Seulement 21 % sont des femmes. Selon l’âge, la concentration la plus élevée se situe entre 45 et 49 ans (15,8 %), suivi de 50 à 54 ans (15,9 %) et de 40 à 44 ans (45,8 %).

Lire aussi:   Tremblement de terre interne à García Carrión après le départ de son PDG

Embauche en salon

Lors de la dernière journée du SIL, jeudi prochain, les Place du marché de l’emploi, une initiative promue par Barcelona Activa dans le cadre de la foire organisée par le CZFB. Bolloré Logistics, Celsa Group, Decathlon, Dupessey Ibérica, Matachana Group et Nou Transport sont les six entreprises participantes qui, dans cette édition, offriront 16 postes vacants dans le secteur de la logistique pour pourvoir des postes tels que technicien de compte, directeur des ventes, opérationnel du trafic maritime et aérien , coordinateur de la gestion quotidienne des équipes, mécanicien industriel, opérateur logistique, opérateur de transport routier international de marchandises, technicien achats. Les candidats intéressés à postuler à l’une de ces offres d’emploi doivent envoyer leur CV indiquant le poste demandé à profiles@barcelonactiva.cat, parmi lesquels les candidats répondant aux profils requis seront sélectionnés pour passer un entretien d’embauche lors de la 22e édition du SIL. De même, les candidats peuvent participer en amont de l’événement à une session préparatoire via « en ligne » afin d’améliorer leur présentation aux entreprises.

Article précédentLe secteur du luxe retrouvera sa facturation pré-pandémique au premier semestre 2022
Article suivantLa Russie entre à Severodonetsk pour prendre le contrôle total de Lougansk