Accueil Business La confiance des entreprises enregistre sa plus forte baisse depuis le début...

La confiance des entreprises enregistre sa plus forte baisse depuis le début de la pandémie

51
0

Le indicateur harmonisé de confiance des entreprises (ICEA) a baissé de 4 % au deuxième trimestre de l’année par rapport au trimestre précédent, enregistrant sa deuxième baisse consécutive et la plus raide depuis le deuxième trimestre 2020lorsqu’il a chuté de 26,9 % en raison du début de la pandémie.

La baisse de la confiance des entreprises publiée par l’Institut national de la statistique (INE) est due à la chute subie par l’indicateur de attentes et surtout de aggravation de l’indicateur de situation actuelle, Dans un contexte marqué par guerre en ukraineun taux élevé de inflation et les prix élevés de matières premières. Et cela survient aussi alors que le Fonds monétaire international vient d’abaisser la prévision de croissance de l’Espagne à 4,8 % cette année, soit un point de moins que prévu en janvier dernier.

Lire aussi:   Le parquet envisage également de déposer les poursuites contre les hommes d'affaires par les commissions de l'AVE à La Mecque

Selon les données de l’INE, le solde des anticipations (différence entre les opinions des hommes d’affaires optimistes et pessimistes) s’est établi à -16,1 points, contre la baisse de 12,8 points enregistrée au trimestre précédent. Il s’agit de la pire donnée pour cet indicateur depuis le deuxième trimestre 2021, où le solde des anticipations était de -21,6 points.

mars favorable

Cela est dû au fait que le pourcentage d’établissements commerciaux qui pensent que l’évolution de leur activité sera favorable entre avril et juin de cette année s’est établi à 14,5%, un chiffre inférieur à celui du trimestre précédent (14,7%) , tandis que les entrepreneurs pessimistes quant à l’évolution de leur entreprise sont passés de 27,5% au trimestre précédent à 30,6%.

Lire aussi:   Les entreprises qui reçoivent des aides d'État ne pourront pas licencier en raison de la hausse des prix

Dans le même temps, le pourcentage d’entrepreneurs estimant que leur entreprise fonctionnera normalement est tombé à 54,9 %, contre 57,8 % au trimestre précédent.

De son côté, le bilan (écart entre réponses favorables et défavorables par rapport au dernier trimestre) s’est détérioré de plus de 12 points par rapport au trimestre précédent, passant de -2 points au premier trimestre à -14,4 points au seconde.

Cette vision plus négative de la situation actuelle est le résultat de l’augmentation des établissements commerciaux qui pensent que leur activité a évolué défavorablement au cours des trois derniers mois et de la diminution de ceux qui pensent qu’elle s’est comportée positivement.

Article précédentHaute couture régionale chez les moutons
Article suivantMasque au travail | Mon entreprise peut-elle m’obliger à porter un masque ? Doutes juridiques