Accueil Business La Catalogne prend un tiers des fonds ‘Next Generation’ pour les clusters...

La Catalogne prend un tiers des fonds ‘Next Generation’ pour les clusters espagnols

62
0

Les clusters catalans ont capté 32% de la première ligne d’aide de la Fonds de nouvelle génération destinés à ce type de groupes d’entreprises en Espagne. Selon les calculs de actionune agence qui dépend de la Généralité de Catalognela ligne Groupes d’entreprises innovantes (IAE) convoqué par le Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme du gouvernement espagnol a distribué 6,3 millions d’euros entre 16 de ces organisations en Catalogne.

« Avec cette aide, les entreprises membres des clusters vont promouvoir des projets tels que la robotisation de la filière textile, la digitalisation des porcs, le développement de la technologie ‘blockchain’ pour prévenir la fraude dans le monde du vin ou encore l’application de l’intelligence artificielle (IA ) dans le traitement de la maladie mentale ou pour analyser l’expérience dans les installations touristiques », défend Acció dans un communiqué, qui met également en avant les batteries au lithium, la vision 3D ou le ‘machine learning’ comme domaines de travail.

Lire aussi:   Castellon comme exemple

Parmi les groupes d’entreprises bénéficiaires figurent Modaccdédiée au secteur de la mode ; Solartys (à l’énergie solaire); Ciac (automobile); Indescat (faire du sport); la Pôle Emballage ou la Pôle numériqueentre autres.

« Des résultats comme ceux-ci montrent que la Catalogne a une approche de cluster très puissante qui se démarque en Europe et dans l’État espagnol », valorise le directeur général de l’industrie et PDG d’Acció, Natalia Mas et Guix. « Les clusters joueront un rôle clé dans la distribution des fonds Next Generation en raison de leur capacité à attirer les entreprises qui en font partie et parce qu’ils sont le meilleur espace possible pour répondre aux défis collectifs auxquels nous devons faire face en tant que société et de transformer le modèle de production catalan et européen », ajoute-t-il.

Lire aussi:   "Soit on embauche plus de monde, soit on bat"

deux mille entreprises

Cette institution en profite pour souligner que 14 des clusters aidés font partie du réseau Acció, un programme qui couvre un total de 2.300 entreprises, pour la plupart des petites et moyennes entreprises (près de 67%), 10% grandes entreprises, a 7% start-ups et environ 9%, centres de recherche, universités et « fournisseurs de connaissances ».

Un cluster est en fait un ensemble d’entreprises d’un même secteur et d’agents de leur environnement (comme les universités et les centres technologiques) qui partagent des ressources, coopèrent et se projettent à l’international.

Article précédentLitvinenko, l’homme empoisonné qui n’a pas pu témoigner contre Poutine : l’embryon de l’enquête en Espagne
Article suivantIberdrola et McDonald’s renforcent leurs liens pour une mobilité durable