Jean Claude Katende “Toute action qui viole la constitution, même si elle est acclamée par beaucoup, finit par fragiliser la démocratie”

151
Jean Claude Katende constitution

Bon nombre des pays de part le monde dont la république Démocratique du Congo(RDC) prônant la démocratie, sont régis par une loi qui est en soit au dessus de tout et de tout le monde, la constitution.

Toute fois le débat semble être souvent biaisée quand il s’agit d’une action qui tend à arranger la majorité populaire et qui, en même tant viole le principe fondamental d’un pays qui se dit démocratique.

À cet effet pour Jean Claude Katende avocat au barreau de lubumbashi et président national de l’ASADHO, quelles soient la popularité de l’action ou les motivations qui en découlent toute violation de la constitution finit par fragiliser les principes démocratiques;

“Notre démocratie ne peut se consolider que grâce aux hommes et aux femmes qui respectent la constitution. Toute action qui viole la constitution, même si elle est acclamée par bcp, finit par fragiliser la démocratie et être un piège pour ceux qui l’ont prise”, réflexion faite par Jean Claude Katende via Twitter.

La Rédaction Actu24