Accueil L'International Ils accusent un mineur de menace terroriste qui a laissé entendre dans...

Ils accusent un mineur de menace terroriste qui a laissé entendre dans les réseaux une possible fusillade dans son institut

22
0

Les autorités de Long Island (New York) un adolescent a été arrêté et il a été accusé de menace terroriste après avoir suggéré un tir de masse dans son lycée après le massacre du Texas, ont rapporté vendredi les médias locaux.

Le procureur du comté de Suffolk, Raymond Tierney, a déclaré à Fox 5 et à d’autres médias qu’il s’agissait d’un moins de 16 ans -non identifié- que a publié ce jeudi sur un compte Instagram qu’il pourrait y avoir une « fusillade de masse » dans son centrel’Institut Bellport, le lendemain.

Le message posté avec le pays en deuil pour le massacre de 19 enfants et 2 enseignants dans une école primaire à Uvalde (Texas) ce mercredi, a suscité l’alarme chez plusieurs personnes qui ont alerté la police locale, qui a enquêté et arrêté l’auteur dans la nuit même.

Lire aussi:   Zelensky dit que des centaines de personnes sont toujours piégées dans le théâtre Mariupol bombardé

Plus tard, les détectives ils ont inspecté sa maison et ont conclu qu’il n’y avait pas d’armes.

L’adolescent a été accusé d’avoir proféré une menace terroriste – un crime passible d’une peine d’emprisonnement – et de harcèlement gravecette détenu sans possibilité de libération sous caution et devrait comparaître ce vendredi devant le juge de la chambre des mineurs d’un tribunal de la région de Central Islip, à Long Island.

Procureur Raymond, qui a remercié le intervention policière rapidea déclaré aux médias qu’il prend ces menaces au sérieux et s’engage à consacrer ses ressources à la sécurité des enfants.

Lire aussi:   La traductrice de Zelensky au Congrès devient le protagoniste de son intervention

Dans une capture d’écran du message partagé par le parquet, on peut lire « bellport mass shotting tmr? » (tuerie de masse demain à Bellport ?) avec l’onomatopée « shhh » et un emoji souriant.

Article précédentGuerre Russie – Ukraine aujourd’hui : Dernière minute, en direct
Article suivantL’Iran saisit deux pétroliers grecs dans les eaux du golfe Persique