Accueil L'International Deux frères retrouvés morts dans la soute d’un avion qui devait voler...

Deux frères retrouvés morts dans la soute d’un avion qui devait voler d’Alger à Barcelone

76
0

Les travailleurs de l’aéroport international de Alger Ils ont trouvé ce samedi cadavres de deux frères dans l’entrepôt d’un avion Airbus A330-200 qui s’apprêtait à partir pour Barcelone et dont le dernier voyage était un Paris-Alger.

Les corps des deux jeunes, âgés de 20 à 23 ans, ont été retrouvés vers cinq heures du matin, heure locale, dans l’avion en provenance de Air Algérie avec plaque d’immatriculation 7T-VJB. Les victimes avaient réussi à entrer dans le navire sans qu’aucun travailleur de la compagnie aérienne ou de l’aéroport ne s’en assure.

Un troisième frère a donné son avis

Le personnel de la compagnie aérienne a retrouvé les corps après qu’un troisième frère a donné l’alerte, après avoir reçu un vidéo enregistré par eux alors qu’ils étaient déjà dans la soute de l’avion, et qu’il a lui-même montré aux autorités. Apparemment, les victimes lui auraient expliqué qu’elles n’avaient dû endurer « que » 45 minutes de vol. Mais l’avion a volé d’Alger à Dubaï puis à Paris vendredi avant de revenir dans la capitale algérienne, où la découverte a été faite.

Lire aussi:   La ségrégation des enfants atteints du coronavirus indigne les habitants de Shanghai

Après cela, l’avion a été immobilisé sur la piste de l’aéroport afin que les troupes de la police scientifique. Selon un communiqué publié par la Direction Générale de la Sûreté Nationale d’Algérie, le Parquet a ouvert une rechercher pour déterminer les circonstances du terrible événement.

L’enquête doit déterminer comment les deux jeunes ont réussi à se faufiler dans l’avion malgré toutes les mesures de sécurité en place. Ce drame interroge une fois de plus sérieusement la polémique sur la sécurité des infrastructures aéroportuaires algériennes.

Il y a tout juste trois mois, le 9 mars, un adolescent de 16 ans qui a également réussi à entrer dans soute à bagagessur un autre avion d’Air Algérie mais miraculeusement arrivé vivant à l’aéroport international de Roissy-Charles de Gaulle à Paris.

Lire aussi:   L'Ukraine approuve un projet de loi visant à légaliser la possession d'armes à domicile

Article précédentLes pays méditerranéens demandent à l’UE de s’impliquer dans la relocalisation des migrants
Article suivantLa nouvelle Constitution chilienne divise la société et risque de sombrer