Accueil L'International Catalunya Nord se confirme comme le bastion de l’extrême droite française

Catalunya Nord se confirme comme le bastion de l’extrême droite française

35
0

Marine LePen a clairement remporté les élections présidentielles françaises en Catalogne Nord. La candidate d’extrême droite a obtenu 32,74% des voix et, loin derrière elle, le président français, Emmanuel Macron a ajouté 20,54% du soutien. Au début, Mélenchon était à la deuxième place du décompte, mais après avoir terminé le décompte, sa troisième position a été confirmée avec 19,20% des voix.

Bastion de l’extrême droite

C’est précisément à Perpinyà, la plus grande ville aux mains du RN et gouvernée par son ex-partenaire et architecte du virage modéré du parti qui a commencé il y a plus d’une décennie, Louis Aliotoù la candidate ultra a lancé sa candidature le 4 juillet, trois semaines après le krach des régionales, et où elle lui a aussi donné dernier rallye avant les élections. Plus de 3 000 fidèles ont assisté à cette réunion pour l’habiller.

Article précédentÀ quoi ressemblera la nouvelle loi de l’Union européenne qui transformera Internet ?
Article suivantUne entreprise sur cinq fait face à plus d’impayés qu’il y a un an