Accueil Business Acerinox et Aperam confirment les premiers pourparlers pour une fusion

Acerinox et Aperam confirment les premiers pourparlers pour une fusion

63
0

Acérinox Oui ouverture ont confirmé avoir engagé « récemment » des pourparlers « très préliminaires » concernant une éventuelle opération de fusion entre les deux groupes, bien qu’ils aient souligné qu' »il n’y a aucune certitude qu’un tel accord soit conclu ni, si oui, à quelles conditions « .

Dans différentes communications au marché, les sociétés ont indiqué que l’analyse de l’éventuelle opération « est dans une phase très initiale, et il n’existe actuellement aucun accord sur sa structure, son périmètre et ses modalités ».

« Il n’y a aucune certitude que les parties parviendront à un accord ni, le cas échéant, dans quelles conditions », a déclaré Acerinox dans un communiqué à la Commission nationale du marché des valeurs mobilières (CNMV), tandis qu’Aperam a ajouté que, conformément à ses obligations légales, il informera le marché « si nécessaire ».

Lire aussi:   Les annulations d'Omicron obligent 33% des PME catalanes à s'arrêter partiellement ou totalement

A l’ouverture du marché, la Commission nationale du marché des valeurs mobilières (CNMV) a décidé de suspendre provisoirement, avec effet immédiat, la cotation d’Acerinox et d’Aperam en raison de rumeurs d’une éventuelle fusion.

Suite à la communication d’Acerinox, la CNMV a levé la suspension. Les actions d’Acerinox ont cédé 3,12%, tandis que celles d’Aperam ont enregistré une hausse de plus de 5%.

Selon les données à la clôture du marché hier, Acerinox est valorisé à 3 300 millions d’euros, tandis qu’Aperam a une valeur de près de 3 100 millions.

La Famille Mittal Il est le principal actionnaire du géant sidérurgique ArcelorMittal, qui contrôle environ 40% des droits de vote d’Aperam. Alors que, Société financière Alba (famille March) est le principal actionnaire d’Acerinox, avec près de 18% de son capital.

Lire aussi:   Le gouvernement annonce le lancement d'un deuxième nanosatellite cet automne

Article précédentElsa Pataky lance sa propre entreprise de cosmétiques naturels
Article suivantSaint-Gobain va licencier 60 salariés de l’usine Sekurit de Tarragone